- J'ai testé un plateau #1 - WHY NOT COMEDY - WISHING LIGHT WEBZINE - WISHING LIGHT CHANNEL

Aller au contenu

Menu principal :

- J'ai testé un plateau #1 - WHY NOT COMEDY

Publié par Jenny dans - HUMOUR · 31/12/2018 11:39:00
 J'ai testé un plateau #1:
WHY NOT COMEDY 
Et pourquoi pas le Why not Comedy Club ?

\t \t \t \t
Parce qu’on a besoin de rire ne serait-ce que pour se détendre surtout quand on a un gilet jaune et qu’on a crevé sur l’autoroute en plein trafic pré-Noël, loi de Murphy oblige ;

Parce qu’on a envie de bien commencer l’année en se marrant en regardant le bon côté de notre verre de mojito à défaut de l’avoir fait peut-être avec la belle-famille à Noël coincé(e) entre la belle-mère qui vous lance des sourires hypocrites à l’idée de vous voir intégrer la famille et l’oncle qui se noie dans son verre de vin pour pas capter les remontrances de sa femme ;

Parce qu’après le boulot en semaine, on aimerait bien décrocher sans avoir forcément à s’enfermer dans une salle de sport (et courir comme un hamster sur un tapis sans voir le paysage changer),
Parce qu’on peut tomber sur des perles de l’humour de demain et/ou d’aujourd’hui à l’instar de Franjo (connu pour ses vidéos youtube, son passage au Jamel Comedy Club) ;

Parce que parfois, le dimanche soir est pas forcément synonyme de déprime post-weekend au ciné (dont le ticket revient à revendre un de ses poumons si on a envie en plus du fameux pop-corn et de la boisson qui va avec) ;
Bref, toutes ces raisons et bien d’autres encore sont bonnes pour pointer son nez à cette nouvelle scène de l’humour organisée deux fois dans la semaine, le mercredi à Chatelet et le dimanche à Bastille.

\t \t \t \t

Du coup, votre humble chroniqueuse est partie un dimanche soir pour la dernière 2018 du Why not Comedy Club (qui reprendra au bar Les Marquises tous les jeudis à 21:00, a partir du 10 janvier).
Armée de mon pull jacquart (vous savez ces pulls honteux de décembre qu’on porte par défi ou par dépit) et de ma curiosité, je suis arrivée à Bastille, sortie rue de la Roquette.
 Déjà, bon point, j’ai pas marché longtemps sous la flotte et le quartier est bien desservi puisque bien connu pour les débits de boisson pour les apéros ou les post-soirées.
Arrivée devant le bar/club le Golden Time Paris, niché au 6 passage Thiérè, je découvre que cet endroit accueille non seulement le Why not Comedy Club à 21H00 mais aussi d’autres scènes d’humour plus tôt en soirée (je vous en parle dans d’autres articles, promis ! ;) ). 
Impatiente, j’attends dans la petite entrée en entendant les rires des shows précédents. L’entrée est payante (la consommation étant obligatoire) mais on me dit que la sortie se fait au “chapeau”, en gros on donne ce qu’on veut en fonction de l’appréciation de la soirée (et de son budget du moment..). 
Je prends place dans cette salle de club avec une belle scène pour faire monter les artistes. La salle est assez grande pour 50 personnes assises (enfin c’est ce que je juge mais bon moi, je dis que je fais 1m60 alors que je mesure 1m58 alors je peux me planter à quelques chaises près! ). Je fais un détour par le bar à coté de la scène pour choper mon petit jus (oui je fais reposer mon foie avant les fêtes, technique de trentenaire.


La team du Why Not Comedy

\t \t \t \t
La musique commence.
Ambiance street, avec un bon son rap US de derrière les fagots (oui je suis une personne en cours de décrépitude. Mot à googliser pour gagner au Scrabble.). Un animateur au large sourire et à la chemise de hipster débarque et nous met déjà dans le mouv. 
Sa bonne humeur est communicative et il nous fait déjà rire au bout de deux minutes malgré lui ! 
Ensuite, une succession de 8 humoristes pendant 1heure que je ne vois pas franchement passer (je parle du temps pas des artistes). 
Certains sont là pour “tester” leur passage dans le cadre de leur show, d’autres présentent leur passage “rôdé” et approuvé.

En résumé, une soirée à pas cher pour faire travailler ses zygomatiques (oui je fais beaucoup de Scrabble et je suis célib’) et ses abdos sans obligation de forfait annuel chez Basic Fit.
Petite nouvelle de dernière minute, avec la même équipe des 4 organisateurs (Shana, Julien, Jojo et Nader), le Why Not Comedy Club reprend uniquement le Jeudi soir à 20h30 au bar Les Marquises, à Ménilmontant. 
Sujet pour un nouvel article à paraître pour comparer.

\t \t \t \t
Insta : whynotcomedyclub
\t \t \t \t
Facebook : Why Not Comedy

\t \t \t \t


- Ambiance générale : 4/5 (animation, décoration des lieux)
- Accessibilité des lieux : 5/5
- Prix de la conso : $$ (6E le soft / 7€ avec alcool)
- Accueil : 4/5 (billeterie / bar)
Note Générale : 4/5

\t \t \t \t
Programmation : mixte (“faux” débutants avec minimum 6 mois d’expérience + confirmés)


Auteur: Jenny


Jenny, née fin 20ème siecle, franco-portugaise (mélange subtil entre une gréviste et un amateur de morue), stand-upper à ses heures, à l'humour cynique et absurde, définie sa vie comme un joyeux bordel et à la différence de ses congénères, elle en parle sur scène. 
Suivez les actus de Jenny:

\t \t \t \t

Voir les autres articles "J'ai testé un plateau":




Aucun commentaire

Retourner au contenu | Retourner au menu